Actualités


Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris
Comment financer ses travaux ? Lifestone grand paris

Un prêt travaux peut être coûteux. Mais il existe diverses solutions pour rendre la note moins salée ! Il est possible de cumuler les aides ou bien d’inclure les frais dans le prêt immobilier. Voici nos conseils pour financer vos travaux à moindre coût.

 

Obtenir des aides de l’Etat

Parmi les aides que proposent l’Etat, MaPrimeRénov est la plus appropriée lorsqu’il s’agit de travaux. Elle était initialement réservée aux ménages les plus modestes mais elle est désormais accessible pour les revenus intermédiaires et aisés. Bien entendu, elle varie en fonction de ces revenus : 40% du montant des travaux pour les plus aisés, 60% pour les intermédiaires et 90% pour les plus modestes. Le but est de réduire le reste à charge des travaux de rénovation énergétique éligibles à la prime. Elle reste cumulable à d’autres aides.

 

Réduction de la TVA

Une réduction de la TVA à hauteur de 5,5% est possible mais seulement sous certaines conditions. D’une part, le logement doit être construit depuis plus de deux ans. Et d’autre part, une entreprise RGE (reconnue garante de l’environnement) doit être à l’origine des travaux.

Au-delà d’une réduction de la TVA, vous pouvez bénéficier d’une exonération de taxe foncière durant deux ans s’il s’agit d’une extension ou d’un changement de destination d’une pièce.

 

La prime énergie

Dans les solutions de réduction de prix, le propriétaire peut effectuer des travaux d’isolation à moindre coût (isolation des combles pour 1 euro). Pour en bénéficier, il suffit de passer par un fournisseur d’énergie qui détient un certificat d’énergie.

Les travaux concernant l’isolation et l’installation de fenêtres ou chauffage sont également éligibles à condition que l’entreprise soit signataire de la charte Coup de pouce isolation ou Coup de pouce chauffage.

 

Eco-prêt

Jusqu’à la fin de l’année 2021, il est possible de bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro à hauteur de 30 000€.

Ce prêt à taux zéro est accessible pour tout type de bien, aussi bien neuf qu’ancien. Bien entendu, il requiert certaines conditions pour être exploité. Tout d’abord, le montant des travaux doit être égal ou supérieur à 25% du montant du prix du bien. Ensuite, les travaux doivent être effectués dans les 3 ans qui suivent l’acquisition du bien, que cette résidence devienne la principale au maximum 1 an après les travaux.

Il est important de noter qu’inclure le montant des travaux dans le prêt immobilier est bien plus rentable en termes de taux. Contrairement au prêt travaux, le capital est remboursable sur une durée bien plus longue.



Le crédit travaux

En dernier lieu, le crédit travaux peut être une solution. Il a l’avantage d’être parfois plus souple mais la mensualité s’ajoute à celle du crédit immobilier, ce qui représente un coût plus important dans les finances d’un ménage.